Fil d'actualités, informez-vous !
Accueil » Actualités » Chypre, construction du plus grand casino d’Europe

Chypre, construction du plus grand casino d’Europe

Chypre, construction du plus grand casino d’Europe

Le 26 juin 2017, l’Etat chypriote a signé un accord avec le consortium composé des sociétés Hard Rock et Melco International pour la construction et l’exploitation d’un casino à Nicosie.

Mais il ne s’agira pas d’un établissement de jeux comme les autres puisque ce sera le plus grand casino d’Europe. Il devrait coûter 600 millions d’euros et il ouvrira normalement ses portes en 2018. Assurément une très bonne nouvelle pour l’économie chypriote.

Chypre construira le plus grand casino d'Europe.

Le plus grand casino d’Europe à Chypre, un choix étonnant ?

Il y a quelques jours, étaient réunis à Nicosie le Ministre du Commerce, de l’Industrie et du Tourisme chypriote, M. Yiorgos Lakkotrypis, et les représentants du consortium formé par la société américaine Hard Rock et le géant macanais des casinos, le groupe Melco International.

Ensemble, ils ont conclu un accord portant sur la construction mais aussi l’exploitation de ce qui sera, selon le Ministre, le plus grand casino d’Europe.

Rien ne prédestinait pourtant Chypre à accueillir sur son territoire le plus grand casino d’Europe. Pire, le contexte géopolitique et social semblait même priver l’île de la Méditerranée de la possibilité de porter un tel projet.

Pour l’implantation du plus grand casino d’Europe, Hard Rock et Melco International ont estimé que Limassol était le lieu idéal, la proximité de pays où l’instabilité règne tels la Syrie, Israël ou encore la Turquie ne les ont pas freinés, pas plus que les oppositions locales.

En effet, à Chypre, le projet de plus grand casino d’Europe n’est pas soutenu par tous, l’Eglise orthodoxe, très puissante dans la partie sud de l’île, ainsi que plusieurs petits partis politiques ont tenu à rappeler que les jeux de casino ne comptaient pas parmi les valeurs fondamentales de la société chypriote.

D’ailleurs, si de nombreux casinos ont fleuri depuis longtemps dans la République turque de Chypre Nord comme l’appelle Ankara, la moitié sud n’a elle légalisé les casinos qu’en 2015. Le plus grand casino d’Europe sera ainsi le premier à s’installer en 2018 dans la partie grecque de l’île de Chypre.

600 millions d’euros, tel est le coût du futur plus grand casino d’Europe

Alors que les travaux de construction du plus grand casino d’Europe devraient débuter très prochainement dans la ville côtière de Limassol puisque tout est désormais en règle, il faut admettre que Hard Rock et Melco International ont vu grand, très grand même.

 Au total, c’est un budget de 600 millions d’euros qui va être investi pour bâtir un parc à thème, un hôtel de luxe de 500 chambres mais aussi le fameux plus grand casino d’Europe.

Dans ce casino, les joueurs pourront compter, dès son ouverture en 2018, sur 136 tables de jeux mais aussi sur quelques 1200 machines à sous pour appâter les joueurs friands d’adrénaline.

D’ores et déjà, l’Etat chypriote a octroyé au consortium qui porte le projet une licence d’exploitation du complexe pour 30 ans, dont 15 ans en situation de monopole.

La construction de casinos satellites également actée ?

Parce que le consortium entend bien tester le marché local et voir si les Chypriotes sont joueurs ou non, il a décidé de ne pas attendre l’ouverture du plus grand casino d’Europe en 2018 pour proposer une offre de jeux.

Ainsi, dès la fin de l’année 2017, un casino temporaire ouvrira ses portes à Limassol. Le succès ou l’échec de cet établissement éphémère aura assurément des conséquences puisque la licence accordée par l’Etat au consortium l’autorise aussi à ouvrir des casinos satellites sur l’île.

Quatre sites ont d’ores et déjà été retenus, mais il y a fort à parier que la fréquentation du casino temporaire de Limassol conditionnera le lancement des autres établissements.

Si celle-ci est bonne, le consortium est autorisé à lancer un casino satellite dans la capitale, Nicosie, mais aussi des salles de machines à sous à Famagouste, à Paphos et à Larnaca.

Le plus grand casino d’Europe, une vraie aubaine pour l’économie chypriote ?

Pour l’Etat chypriote, la signature de l’accord autorisant la construction du plus grand casino d’Europe est une excellente nouvelle puisqu’elle est la première étape d’une stratégie qui devrait permettre une véritable relance de l’économie.

Pour la petite histoire, sachez qu’à Chypre, il existe une flopée de sièges sociaux de casinos en ligne et d’autres sièges de sites de jeux d’argent.

Les joueurs français en ligne se rappellent certainement de Casino 770, leur site de jeux favori avant la loi de Mai 2010. Et bien Casino 770 (Partouche disent certains) avait bien son siège à Limassol, donc à Chypre.

Eh oui, généralement, les casinos en ligne titulaire d’une licence de jeux à Curaçao (Antilles Hollandaises) sont installées généralement à Limassol. Alors Chypre, « économie casino » tous azimuts pour redresser son PIB ? Remarquez, la France, c’est pas mieux puisqu’elle est le 1er pays européen en nombre de casinos implantés !

Bref, après une année 2016 où Chypre a engrangé les plus importantes recettes touristiques de son histoire, l’Etat a effectivement décidé de tout miser sur le tourisme. L’implantation du plus grand casino d’Europe s’inscrit d’ailleurs dans cette logique.

En plus des 4000 emplois que le complexe de Limassol devrait permettre de créer sur l’île, Chypre mise sur une augmentation annuelle de 300 000 touristes. Le gouvernement espère aussi que l’ouverture en 2018 du plus grand casino d’Europe permettra de remédier au « problème » de saisonnalité de l’industrie touristique.

1 commentaire

  1. Pour créer un casino à Chypre, j’imagine que toutes les conditions ont été réunies (prévisions de fréquentation, montage financier).

    Mais Chypre a frisé la banqueroute suite à la crise financière, donc est-ce l’activité économique la plus judicieuse pour redresser le pays ? N’a-t-on pas comparé les salles de marché à des casinos ? Sans parler des pots de vin potentiels… Et est-ce que les touristes iront à Chypre hors saison pour aller jouer au casino ?

    J’ai du mal à y croire, d’autant plus qu’un tel établissement aurait été mieux placé dans une « vraie » station balnéaire, Paphos par exemple… Et puis il y a toujours cette partition de l’île, le poids de l’église. Bref, idée géniale ou flop du siècle, il faudra juger sur pièce.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation. Patience !

error: Contenu protégé !