Accueil » Actualités » Le PMU, la FDJ et le Fisc victimes d’une arnaque de blanchiment

Le PMU, la FDJ et le Fisc victimes d’une arnaque de blanchiment

Le PMU, la FDJ et le Fisc victimes d’une arnaque de blanchiment

Dernièrement, une arnaque de grande ampleur a été démasquée par la police en Seine-Saint-Denis…

Celle-ci consistait aux rachats de tickets gagnants de jeux à gratter, de loto ou encore de paris sportifs et hippiques pour blanchir de l’argent.

Cette arnaque aurait tout de même permis de blanchir 1,3 million d’euros, une somme colossale pour une technique très simple et finalement, très efficace avec un peu d’organisation. Bien évidemment, ce sont la FDJ, le PMU mais surtout le Fisc qui sont les victimes de cette arnaque, plutôt bien ficelée.

Nous serions même tentés de dire que cette arnaque est d’une facilité tellement déconcertante que nous pensons même que d’autres réseaux de rachats de tickets gagnants de la FDJ et du PMU sévissent encore à ce jour.

Extrêmement délicat et difficile pour la police de détecter ce genre d’escroquerie car toutes les parties prenantes de cette escroquerie sont gagnantes, que ce soit l’escroc et celui qui vend son ticket gagnant également.

Seul le Fisc, donc la population française, est perdant à cause du blanchiment d’argent, quant aux opérateurs (FDJ et PMU), il en prennent un coup au niveau de leur « image », c’est une évidence.

Le PMU et la FDJ victimes d'une vaste arnaque de blanchiment d'argent.

Le rachat de tickets gagnants de la FDJ et du PMU, une arnaque bien ficelée

En raison des énormes quantités d’argent qu’il brasse, le milieu des jeux de hasard et des paris sportifs et hippiques est régulièrement touché par des affaires judiciaires.

Des individus mal intentionnés peuvent en effet facilement être tentés d’utiliser les jeux d’argent à des fins illégales, qu’il s’agisse d’arnaques menées à l’intérieur des casinos ou de blanchiment d’argent sale.

Si compter les cartes au blackjack est une « arnaque gentillette » bien connue dans les casinos (Ben affleck en connait un rayon !), certains joueurs sont bien plus subtils et organisent des réseaux d’escroqueries ficelées dans les moindres détails.

Des hackers avaient par exemple réussi à déjouer le hasard dans le cadre d’une arnaque aux machines à sous. En étudiant le logiciel intégré dans de vieilles machines à sous, ils avaient créé un programme pour prévoir les résultats du générateur de nombres aléatoires et s’assurer ainsi… du jackpot à tous les coups.

Mais c’est une arnaque bien plus basique qui a été démantelée dans le département de la Seine-Saint-Denis : des escrocs rachetaient des tickets de grattage et autres jeux gagnants afin de récupérer le montant gagné auprès de la Française des Jeux.

Cette technique, si l’on peut dire, de rachats de tickets gagnants permet de blanchir rapidement et simplement de l’argent.

C’est un nombre de vainqueurs trop important dans un bar tabac d’Aulnay-Sous-Bois qui a mis la puce à l’oreille aux autorités concernées. Flairant l’arnaque, elles ont découvert un vaste réseau implanté un peu partout en France et fonctionnant sur un système on ne peut plus simple.

Aux quatre coins de France, des rabatteurs devaient trouver des joueurs prêts à vendre leurs tickets de loto, de paris sportifs gagnants, et autres jeux contre de l’argent liquide moyennant une compensation financière supplémentaire.

Ils pouvaient alors finaliser leur arnaque en demandant des chèques à la Française des Jeux ou au PMU pour encaisser les gains.

Cette arnaque de rachats de tickets gagnants en tous les genres, qui permet de blanchir de grosses sommes d’argent, attirait de nombreuses personnes venues de la communauté des gens du voyage, dont plusieurs membres du clan Hornec, déjà connu dans le milieu du grand banditisme.

Cette arnaque de rachats de tickets gagnants devrait faire avancer les choses

D’après le Service Central des Courses et Jeux et l’Office Central pour la Répression de la Grande Délinquance Financière, l’arnaque aurait permis de blanchir 1,3 million d’euros grâce à cette « lessiveuse » et une grande partie a déjà été réinvestie dans l’immobilier.

Depuis la découverte de cette arnaque, une quarantaine de personnes a été arrêtée par la police, dont le tenancier du bar-PMU d’Aulnay-sous-Bois qui a reconnu les faits.

Son établissement était effectivement le centre névralgique de cette vaste opération de blanchiment et il a donc été incarcéré. Les autres acteurs de l’arnaque ont quant à eux dû s’acquitter de cautions pouvant aller jusqu’à 100 000 euros pour ne pas aller sous les verrous.                            

Cette arnaque démontre que les jeux de grattage, les tickets de Loto, les paris sportifs ou hippiques ou autres jeux restent encore trop régulièrement touchés par des problèmes d’escroquerie, contrairement à ceux des casinos en France.

En effet, les casinos français sont à ce jour beaucoup plus sûrs grâce à la grande transparence et aux nombreux contrôles demandés aux gérants de ces établissements.

Blanchir de l’argent via une machine à sous est devenu quasiment impossible si ce n’est dans des tripots illégaux, généralement par des fausses machines installées dans des petits bars.

Des efforts doivent donc être faits pour limiter au maximum la possibilité d’une arnaque avec les jeux de grattage, les loteries et les paris hippiques et sportifs.  Même la Cour des Comptes dernièrement a pointé du doigt l’anonymat des joueurs de la FDJ et du PMU qui favorise le blanchiment d’argent.

Bien que le PMU utilise un système d’algorithmes qui repère les paiements douteux, le rachat des tickets gagnants du PMU dans cette affaire est passé inaperçu…, indétectable même et c’est ce qui nous permet d’affirmer que d’autres réseaux du même type sont en place.

En effet, cette arnaque de rachats de tickets gagnants est à la portée de tout individus qui savent manier tout simplement… un tableur Excel !

Quant à Tracfin, l’organisme du Ministère de l’économie et des Finances qui veille sur les mouvements d’argent suspects, pour cette arnaque de rachats de tickets gagnants, bah… rien décelé. Et dire que le précédent gouvernement a freiné le contrôle d’identité pour les joueurs de la FDJ et du PMU

Enfin, au moins une chose est certaine, dans le souci de lutter contre les escroqueries, les gains payables en liquide seront limités et passeront désormais de 3000 à 2000 euros. Au-delà, c’est un chèque qu’il faut récupérer et encaisser, ce qui facilite le suivi de l’argent.

Reste à savoir si ces mesures seront suffisantes, mais ce n’est pas l’avis des casinotiers français qui eux, sont envahis par un millefeuille législatif à ne plus en finir, et idem pour les sites de jeux d’argent en ligne.

La FDJ et le PMU eux, sont certes soumis à des législations, mais pas aussi draconiennes. Vous avez dit bizarre ? Comme c’est bizarre

10 commentaires

  1. Il y a, j’imagine, d’innombrables moyens de blanchir de l’argent, mais de là à racheter des tickets gagnants de la fdj ! Je n’y aurais franchement jamais pensé. L’ingéniosité de certains laisse pantois… !

    Mais bon, de toute façon, dès qu’on touche de près ou de loin aux jeux d’argent, les risques de blanchiment sont démultipliés. Il n’y a qu’à voir comment il faut montrer patte blanche (identité, origine des fonds etc.) dès que l’on joue au casino.

    Et que tout cet argent finisse dans l’immobilier, cela ne m’étonne absolument pas. La technique est rodée, particulièrement sur la Côte d’Azur… Bref, en tout cas, pas génial le suivi des transactions potentiellement frauduleuses de tracfin, particulièrement pour les plus gros montants. Mais après, il ne faut pas tomber dans l’excès inverse et soupçonner tout et tout le monde, tous azimuts…

  2. La lutte contre le blanchiment d’argent, cela explique en grande partie le retrait de Neteller du marché Français, même si un un seul casino le propose encore comme moyen de retrait. Mais là encore, Neteller a durci ses conditions, on ne peut retirer que 1000 € par mois au guichet…

    Quant au problème de rachat de tickets gagnants de la FDJ, cela ne m’étonne même pas, quand vous retirez de l’argent au distributeur, c’est toujours des petites coupures de 10€, 20€ et 50€. Jamais de billet de 100€ de 200€ voire 500€.

    J’ai vu que dans certaines grandes villes, certains commerçants préfèrent les grosses coupures car ils les revendent avec un bénéfice pour alimenter les milieux mafieux : un billet de 100€ par exemple est donc revendu 120€.

    Dans un casino, il est facile de blanchir de l’argent depuis la mise en place des tickets de paiement et des bornes. De toute façon, dans les années à venir, l’argent liquide va disparaitre comme en Suède, tout sera numérique et cela deviendra bien compliqué de blanchir de l’argent. Et c’est pas plus mal…

    • @DRAZZIKK : si l’argent liquide disparaissait, ok pour ce qui est du blanchiment. Mais quid de la vie privée ? Tous nos achats seront pistés, comme le reste avec les smartphones, les douanes etc. 1984 n’est jamais loin… !

  3. Je ne suis pas d’accord avec votre titre ! Dire que la FDJ et surtout le Fisc sont victimes, vous allez un peu loin ! Certes, pour cette histoire de blanchiment d’argent, ok, mais en général, c’est plutôt le petit peuple de France qui est victime de ces 2 rapaces ! Excusez-moi le terme, mais je le pense réellement.

    FDJ : des nouveaux jeux tous les mois, plus de 14 milliards de recettes, elle les trouve où ? Dans les poches du petit peuple qui joue de plus en plus pour rêver, car au quotidien, c’est la dépression pour 10 millions de foyers.

    Quant au fisc français, qui s’est fait berner par ces escrocs, plutôt intelligents d’ailleurs je trouve pour ma part, c’est le plus rapace au monde ! Je ne vais pas le plaindre pour cette histoire d’arnaque de rachats de tickets gagnants vu que c’est lui qui arnaque les pauvres gens avec des impôts récurrents à gogo. Voilà ma contribution !

  4. C’est vraiment malheureux, voir inacceptable que l’on pointe du doigt le PMU, le Fisc et la FDJ comme les seules victimes de cette immense escroquerie.

    Le rachat de tickets gagnants est un problème qui touche tout le monde à mon avis.

    Je le dis sans détour que nous ne devons pas perdre de vue que c’est effectivement dans les milieux comme les casinos et autres jeux d’argent où l’on manipule beaucoup de liquidités que les escrocs ont trouvé leur lieu de prédilection.

    Ce qui m’étonne concernant le fisc, c’est que nos dirigeants attendent toujours que l’acte ait eu lieu au lieu d’agir avant…

  5. Merci à vous de nous éclairer sur ces escroqueries qui existent depuis plusieurs années et continuent d’exister encore en 2017 ! C’est lamentable…

    Après, c’est nous les joueurs honnêtes qui sommes embêtés à chacune de nos inscriptions sur un casino en ligne où l’on nous demande sans cesse d’envoyer tel ou tel document pour lutter contre le blanchiment d’argent comme nous le stipulent tous les casinos à chaque fois.

    Mais des fois, je me demande bien si ces casinos ne trouvent pas l’excuse du blanchiment d’argent pour faire attendre la validation des comptes joueurs en cas de demande de retrait.

    Par contre, je ne vais pas avoir de pitié pour la FDJ pour ses « escroqueries » avec ses tickets de grattage où seulement un seul ticket contient le gros lot sur des millions !

  6. Les escrocs sont toujours prêts à sévir et cela dans les milieux où l’argent est toujours présent.

    Cette affaire de blanchiment d’argent dont sont victimes le PMU la FDJ et le Fisc est révoltant car, elle met encore une fois dans la suspicion toutes les honnêtes personnes qui fréquentent ces lieux qui officiellement sont des lieux exerçant des activités légales.

    Les escrocs qui guettent toujours les failles dans ces systèmes pour arriver à leurs fins, ont su trouver ici la faille à exploiter et l’ont longtemps exploité.

    Mais tout ce qui est acquis illégalement n’est pas appelé à durer longtemps car tôt ou tard, les autorités en charge du fonctionnement de ces structures finissent toujours par mettre hors d’état de nuire tous ces bandits. La preuve dans cet article !

  7. Les escrocs seront toujours présents tant qu’il aura de l’argent liquide.

    Les points de vente des PMU et FDJ auront toujours de l’argent dans leurs caisses à mon avis.

    Le rachat de tickets gagnants existe depuis longtemps ! J’ai connu auparavant un homme qui jouait des sommes folles aux paris sportifs de la FDJ, et il gagnait. Tout cet argent qu’il pariait était issu d’un réseau de drogue…

    Donc quand il récupérait ces gains, l’argent était blanchi… Pire, le bureau de tabac était au courant mais lui aussi, il gagnait de l’argent avec ces combines…

    Pour résumer, la fraude pour blanchir de l’argent par le rachat de tickets gagnants sera toujours aussi facile à mon avis.

  8. A savoir que dans les casinos français, le fisc n’est pas du tout perdant.

    En effet, à partir d’un certain gain, le fisc prélève sa part donc bien évidement que le blanchiment d’argent dans les casinos n’est pas trop faisable.

    Cependant, il m’est déjà arrivé de voir des annonces dans un journal quotidien régional où une annonce stipulait racheter des tickets de la Française des Jeux gagnants à 10 ou 20 pour cent au dessus du gain.

    Le problème, c’est que la FDJ fonctionne au porteur du ticket gagnant et non à celui qui a acheté son ticket…

    Puis maintenant, pour les gains de plus de 200 euros à 3000 euros, cela se passe par virement.

    Mais avec ces nouveaux comptes avec carte bleue et cartes prépayées, il serait encore plus facile de passer pour un « fantôme » tout en empochant des gains issus du blanchiment à mon avis !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation. Patience !

error: Contenu protégé !