Accueil » Actualités » Poker en ligne français en hausse au 3ème trimestre 2017

Poker en ligne français en hausse au 3ème trimestre 2017

Poker en ligne français en hausse au 3ème trimestre 2017 ?

Il y a quelques jours, l’Autorité de Régulation des Jeux En Ligne a dévoilé son rapport relatif au 3ème trimestre 2017 et force est de constater que les chiffres qu’il contient sont porteurs d’espoir pour le secteur.

En effet, les paris sportifs comme les paris hippiques ou le poker en ligne français enregistrent une augmentation de la pratique du jeu et une hausse des mises et droits d’entrée. Assurément un bol d’air pour les opérateurs…

Cash game et tournois dopent ensemble le poker en ligne français !

Alors que les deux premiers trimestres de l’année 2017 avaient permis de constater un recul de l’activité du poker en ligne français en cash game, le troisième trimestre 2017 change quelque peu la donne.

En effet, le montant des enjeux engagés par les joueurs a bondi de 8% par rapport au 3ème trimestre 2016, ce qui en fait la plus importante évolution à la hausse de l’activité cash game depuis 2011.

Mais le second pan du poker en ligne français n’est pas en reste étant donné que les droits d’entrée aux différents tournois s’établissent à 474 millions d’euros. Autrement dit, l’activité « tournoi » des opérateurs de poker en ligne français a bondi de 10% par rapport au 3ème trimestre 2016.

Une hausse conjointe de l’activité en cash game et en tournois est d’ailleurs une excellente nouvelle pour le poker en ligne français puisqu’il faut remonter à 2011 pour trouver une telle corrélation.

Le poker en ligne français séduit de nombreux nouveaux joueurs

Si les opérateurs de poker en ligne français peuvent se réjouir de la hausse d’activité connue entre le 1er juillet et le 30 septembre 2017, ils ont également dû apprécier l’augmentation du nombre de joueurs.

Ils étaient effectivement 228 000 joueurs à disposer d’un compte en 2017 contre 211 000 il y a un an à la même époque (+8%).

L’ensemble de ces données chiffrées justifie en tout cas la hausse du Produit Brut des Jeux de 11% au 3ème trimestre 2017, une performance plus atteinte depuis 2011.

Mais quels éléments peuvent bien expliquer le sursaut du poker en ligne français ? Pour l’ARJEL, à l’origine du rapport, ces bons résultats sont le fruit d’« innovations et d’animations commerciales » qui ont rencontré leur public.

Seulement voilà, cette explication fournie par l’autorité de régulation du poker en ligne français n’a pas beaucoup de partisans

Il faut dire que les nouvelles offres se sont faites rares ces derniers mois et que les investissements des opérateurs en matière de communication ont fondu de 18% selon une donnée fournie par… l’ARJEL !

Poker en ligne en France au 3ème trimestre 2017, une période d’embellie trompeuse ?

Même si le petit monde du poker en ligne français savoure ce qui s’apparente à une véritable bouffée d’oxygène pour les opérateurs, certains assurent que les chiffres sont à nuancer.

En effet, ce rapport ne juge les performances du poker en ligne français que par comparaison au même trimestre l’année passée.

Or, entre juillet et septembre 2016, se sont déroulés l’Euro de football en France et les Jeux Olympiques de Rio, deux événements sportifs majeurs qui ont incité de nombreux joueurs de poker en ligne à déserter les rooms online pour regarder la télévision.

Preuve en est, le 3ème trimestre 2016 avait été marqué par une baisse de 5% du nombre de joueurs, de 2% des mises et de 3% du Produit Brut des Jeux.

Alors, que déduire réellement des chiffres présents dans le rapport ? Avant tout, il ne faut pas faire la bêtise de dire que ces derniers ne veulent rien dire car le 3ème trimestre 2016 n’est pas représentatif mais il ne faut non plus crier victoire trop vite.

Tout juste peut-on dire que le poker en ligne français connait un regain d’intérêt qui peut laisser espérer des jours meilleurs. Déjà pas si mal !

6 commentaires

  1. Je parlais il y a peu d’un phénomène de mode concernant le poker, je constate que finalement il n’en est rien.

    Il faut dire que celui-ci a mis en place certaines formules très attractives, tel que la possibilité de gagner des sommes rondelettes en des temps de jeu très courts.

    Le renfort publicitaire aidant, ainsi que les explications communiquées par votre article permette de mieux comprendre la réalité actuelle.

    De nombreuses opérations misent en place par les opérateurs existants sur internet peuvent aussi avoir contribuer au maintient de son succès.

    Il n’en reste pas moins qu’une baisse de la fiscalité serait un réel coup de pouce, car si l’on compare ce que propose d’autres pays face à celle que propose la France, il y a tout de même un écart important.

    Comme toujours, mieux vaut rester prudents et attendre les changements annoncés car bien souvent, les annonces ne sont pas toujours misent en application dans la réalité.

  2. Le poker en ligne français est en train de devenir une activité de plus en plus pratiquée par les français. Car au vu des chiffres de ce rapport comparatif des années, il y a une nette évolution du nombre de joueurs en ligne.

    Selon moi, cette embellie que laisse voir la montée en nombre de joueurs de poker en France doit être prise avec beaucoup de prudence pour ne pas se laisser emballer par des chiffres uniquement, car beaucoup de facteurs peuvent les avoir influencé.

    La Coupe Euro 2016 au mois de juillet de cette même année (en 2016) en sont des preuves irréfutables.

    Pour avoir la pleine certitude que le poker français en ligne est réellement en hausse en France, il faut faire une autre étude comparative pour confirmer cette tendance à mon avis.

  3. Les chiffres parlent pour eux, mais j’ai du mal à croire que le poker est de nouveau sur toutes les lèvres et qu’il remonte en flèche !

    Alors oui, il y a bien une hausse, mais je pense qu’on est toujours en net recul par rapport aux années passées où le poker était en constante progression.

    Après, comme je l’ai déjà dit, je ne suis pas très fan et ne m’intéresse donc pas de près au marché du poker français. Tout ce que je retiens, c’est qu’il est légalisé contrairement aux casinos en ligne lol !

    Quoiqu’il en soit, nous verrons bien fin du premier trimestre 2018 si le poker connaît de nouveau le succès ou si ce n’était qu’une passade…

    Admin : avec la Coupe du Monde de 2018, il replongera à notre avis. C’est une embellie passagère…

  4. Je trouve que l’ARJEL est bien optimiste en annonçant une hausse du poker en ligne français au 3ème trimestre 2017.

    Sachant que certains sites de poker ont enregistré une baisse d’activité de leurs joueurs depuis un bon moment et vu que les opérateurs sont nombreux à se plaindre et de plus, les joueurs qui ne gagnent pas souvent sur les tables de poker en cash game et tournois, je reste sceptique sur cette hausse imprévue…

    Je pense aussi que beaucoup de joueurs de poker en France sont assez déçus par leurs expériences au poker en ligne et se sont plutôt orientés vers les jeux de casino qui offrent une plus grande possibilité de faire des gains.

    A mon avis, il est encore trop tôt pour savoir si le poker en ligne français se redressera… Peut-être que certains sites de poker vont trouver une solution pour relancer l’activité de leurs joueurs en proposant des offres plus intéressantes afin de fidéliser leurs joueurs et faire face à la concurrence.

  5. Pour ma part, le poker en France ne se redressera jamais si la loi n’évolue pas…

    Tant que les joueurs seront obligés de jouer entre Français, rien ne changera.

    Il n’y a qu’à regarder le nombre de salles de poker en ligne qui ont fermé depuis l’Arjel, c’est impressionnant… Trop de taxes et pas assez de joueurs pour que les salles dégagent un bénéfice, d’ailleurs il ne reste guère que les salles qui proposent d’autres styles de jeux comme les paris sportifs.

    Alors il est vrai qu’un accord a été signé en Juillet 2017 entre la France, l’Italie, l’Espagne et le Portugal qui va permettre d’organiser des tables de jeu européennes, donc augmenter le nombre de joueurs et peut être redresser le truc… Mais bon, reste à obtenir la validation de l’Arjel et à ma connaissance, 4 mois après, rien na bougé !

    • L’accord a été signé, donc le partage des liquidités au poker va se faire. C’est l’Italie qui a des problèmes techniques, donc cela freine cette mise en place 🙂 En revanche, France, Portugal et Espagne sont prêts !

      Une fois que l’Italie aura résorbé ses problèmes, c’est parti pour une “vraie” hausse du poker français, c’est certain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation (sous 1h à 24 heures). Patience donc !

fr French
X