Accueil » Actualités » Arnaque à la roulette électronique au Casino d’Enghien-les-Bains

Arnaque à la roulette électronique au Casino d’Enghien-les-Bains

Arnaque à la roulette électronique au Casino d’Enghien-les-Bains

Les casinos ont toujours dû faire face aux tentatives de triche des joueurs malintentionnés. En s’équipant de roulettes électroniques, ils pensaient pouvoir s’affranchir de ces arnaques.

C’était sans compter sur l’audace d’un gang de malfaiteurs qui a réussi à détourner des sommes d’argent faramineuses dans plusieurs casinos, et en particulier dans celui d’Enghien-les-Bains, 1er casino de France en chiffre d’affaires.

Retour sur une arnaque à la roulette électronique exceptionnelle

La roulette électronique pour une sécurité accrue

Le principe de la roulette est simple : les joueurs parient sur un numéro puis le croupier lance la boule sur la roulette. Quand celle-ci s’immobilise, elle indique le numéro gagnant et les mises sont redistribuées à ceux qui ont misé juste.

Avec les roulettes électroniques et tactiles, le principe reste inchangé si ce n’est que le jeu est entièrement automatisé, sans intervention humaine.

Ces nouveaux équipements ont été adoptés dans de nombreux casinos français en raison de leur sécurité et de leur fiabilité puisque les cas d’arnaques à la roulette faisaient souvent intervenir le croupier. Bel exemple, celui du Casino de Toulouse où un croupier était complice.

Dans la version électronique, la roulette est protégée par une cloche transparente et les joueurs peuvent s’installer tout autour. Ils misent sur le numéro qu’ils souhaitent via un écran et le lancement de la boule est géré automatiquement, ce qui semble éviter les risques d’arnaque à la roulette électronique.

Une faille exploitée pour organiser une arnaque à la roulette électronique

Malheureusement, les machines ne sont pas infaillibles et si l’absence de croupier évite quelques cas de triche, elle prive aussi du regard d’un professionnel apte à repérer des incohérences dans les parties.

C’est pour cette raison qu’une grande arnaque à la roulette électronique a pu être mise en place dans différents casinos français par un groupe de 13 personnes.

Les « arnaqueurs » ont eu vent d’une faille pouvant être à l’origine d’une grande arnaque à la roulette électronique sur les machines de la marque Novomatic : sous chacune des tables de jeu, une petite manette dédiée à la manutention pouvait être actionnée et faussait les résultats de la roulette.

Pour réussir son arnaque à la roulette électronique, la petite bande n’avait qu’à activer la manette dès lors que la boule ne se dirigeait pas vers le numéro souhaité. Cela avait pour effet d’annuler la partie et les tricheurs pouvaient alors récupérer leur mise.

La découverte de ce dysfonctionnement a permis à la bande, bien organisée, de détourner quelques 800 000 € dans une quinzaine de casinos français. Autant dire que la sécurité garantie par les constructeurs d’équipements électroniques est vraiment mise à mal à la suite de cette vaste arnaque à la roulette électronique.

Arnaque à la roulette électronique : le gang démantelé

C’est le Casino Barrière d’Enghien-les-Bains qui a signalé à la police cette arnaque à la roulette électronique.

En effet, la table de jeu sur laquelle opérait la bande faisait apparaître une anomalie au niveau des gains. Grâce aux caméras de vidéo-surveillance, il a été possible de repérer un homme dont la main, cachée par un sac, semblait s’affairer sous la table.

Au mois de mai, la police est donc partie à la recherche du gang avec l’aide des différents casinos possédant des machines du même type, l’établissement d’Enghien ayant mis au courant ses homologues de cette arnaque à la roulette électronique.

L’enquête a été longue mais elle s’est révélée payante puisque six mois plus tard, un des casinos concernés par cette arnaque à la roulette électronique a contacté la police après avoir repéré la bande de tricheurs en pleine action dans son établissement.

C’est ainsi que 13 personnes ont pu être arrêtées et présentées au tribunal de Pontoise.

Ces 12 hommes et une femme venaient de la même cité et avaient entre 20 et 25 ans. Ils étaient déjà connus des services de police pour divers délits, cette vaste arnaque à la roulette électronique apparaissant néanmoins comme l’apogée de leur carrière de voyou.

Cette arnaque à la roulette électronique aura au moins eu le mérite de mettre en lumière certaines failles dans des systèmes électroniques que tout le monde pensait sûr. Comme quoi, la technologie avance à grands pas, mais les arnaqueurs s’adaptent à ces avancées… La preuve d’une arnaque aux machines à sous avec des smartphones.

1 commentaire

  1. Je trouvais plutôt sympa, le fait qu’il y ai un croupier… Maintenant, tout devient automatisé et moins convivial.

    Quant aux arnaqueurs, il y en aura toujours, il y aura toujours des personnes qui souhaitent contourner la loi, les jeux d’argent etc… Sauf qu’à la fin, ils perdent tout.

    Il y a surtout peu de gens qui savent s’arrêter à temps, ils montent une arnaque et tant qu’ils ne se font pas avoir, ils continuent… A mon avis, si c’est pour payer sa bêtise quasiment toute sa vie, il vaut mieux réfléchir avant !

    Ils n’ont plus qu’à s’en mordre les doigts… Et les casinos à remettre leurs vieilles bonnes roulettes avec croupier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation (sous 1h à 24 heures). Patience donc !

fr French
X