Accueil » Actualités » Paris sportifs en ligne New Jersey : Chris Christie réclame la légalisation

Paris sportifs en ligne New Jersey : Chris Christie réclame la légalisation

Paris sportifs en ligne New Jersey : Chris Christie réclame la légalisation

Alors que l’interdiction des paris sportifs est en vigueur dans la large majorité des Etats Américains, Chris Christie, le gouverneur du New Jersey entend bien faire bouger les lignes puisqu’il réclame la légalisation.

Il a ainsi porté plainte devant la Cour Suprême et demande à ce que les paris sportifs en ligne dans l’Etat du New Jersey soient légalisés. Cette action peut-elle conduire à une ouverture du marché américain des paris sportifs ? Fort probable

Paris sportifs en ligne New Jersey : Chris Christie, réclame la légalisation.

La légalisation des paris sportifs en ligne dans l’Etat du New Jersey, une nécessité ?

Si l’interdiction des paris sportifs aux Etats-Unis ne date pas d’hier, il semblerait bien que certains aient décidé de mettre un coup de pied dans la fourmilière.

En effet, l’Etat du New Jersey a porté plainte devant la Cour Suprême et c’est son gouverneur, Chris Christie, qui a porté la cause et expliqué pourquoi les paris sportifs en ligne dans l’Etat du New Jersey devaient être légalisés rapidement.

Troisième plus gros marché du jeu après le Nevada (les casinos de Las Vegas) et la Pennsylvanie, le New Jersey a longtemps profité de l’attractivité d’Atlantic City

Seulement voilà, la crise est passée par là et des 20 casinos implantés dans la ville de la côte Est des Etats-Unis au milieu des années 90, 7 seulement sont encore ouverts aujourd’hui.

Même le Trump Plaza a fait faillite et l’Etat du New Jersey a aussi fait face aux dettes considérables de la ville d’Atlantic City en 2016.

L’Etat américain a remis ces derniers sur le chemin de la croissance en autorisant les jeux en ligne, mais selon Chris Christie, il faut aller plus loin en autorisant les paris sportifs en ligne dans l’Etat du New Jersey.

Pour l’heure toutefois, ce projet est à l’eau puisque l’Etat américain reste inflexible sur la question du sport. Mais pour encore longtemps ?

Régime d’exception et poids des lobbys

Pourtant, si les paris sportifs en ligne dans l’Etat du New Jersey sont interdits, ce n’est pas le cas au Nebraska, dans l’Oregon, dans le Delaware et dans le Montana, une loi antérieure à l’interdiction des paris sportifs de 1992 continuant de s’appliquer.

Or, jamais l’existence de ces offres n’a eu un véritable impact négatif (paris sportifs truqués, blanchiment etc.) sur le sport professionnel ou universitaire dans le pays.

Aussi, on est en droit de se demander pourquoi les paris sportifs en ligne dans l’Etat du New Jersey ou ailleurs aux Etats-Unis ne pourraient pas être autorisés.

La réponse est pourtant évidente : les ligues sportives professionnelles (NBA, NFL, NHL, MLS ou encore MLB) font du lobbying pour maintenir l’interdiction des paris sportifs. Toutes craignent qu’une ouverture de marché s’accompagnent de tentatives de manipulation des rencontres sportives

Chris Christie et les partisans de l’autorisation des paris sportifs en ligne dans l’Etat du New Jersey n’entendent toutefois pas plier devant le poids des lobbys. Ils ont d’ailleurs pu compter sur un soutien de poids en la personne du Président Donald Trump.

Avant d’être élu Président des Etats-Unis, celui qui fut propriétaire de plusieurs casinos avait ainsi admis que la lutte pour pouvoir proposer des paris sportifs en ligne dans l’Etat du New Jersey était légitime.

Il y voyait un moyen pour les Etats de vouloir exister face à Washington, en plus de profiter de revenus supplémentaires.

Vers une ouverture des paris sportifs sur la marché américain ?

Si la Cour Suprême ne devrait pas se positionner au sujet de la demande de Chris Christie de légaliser les paris sportifs en ligne dans l’Etat du New Jersey avant le printemps 2018, tout laisse penser qu’une révolution – ou tout du moins une évolution – est en marche.

Les ligues sportives commencent d’ailleurs à infléchir leur position même si elles ne sont pas favorables à la légalisation des paris sportifs en ligne dans l’Etat du New Jersey et uniquement dans celui-ci.

La NBA, par exemple, ne veut pas d’une offre de paris sportifs morcelée selon les Etats et prône plutôt la mise en place d’une offre nationale accessible depuis n’importe quel Etat.

L’infléchissement des positions s’explique bien évidemment par le potentiel pactole que pourrait toucher les ligues professionnelles et universitaires en cas d’ouverture du marché des paris sportifs.

L’American Gaming Association (AGA) estime ainsi à 150 milliards de dollars le chiffre d’affaires de ce juteux marché, un montant qui pourrait toutefois être impacté par le fait que certains Etats, plutôt conservateurs, refusent d’autoriser les paris sportifs sur leur territoire.

D’ailleurs, du côté des Etats aussi, les positions évoluent. Pendant longtemps, la quasi-totalité des Etats a été opposée à une ouverture du marché des paris sportifs à l’échelle nationale. En 2017, ils sont 18 à apporter leur soutien à Chris Christie dans son projet de légaliser les paris sportifs en ligne dans l’Etat du New Jersey.

Naturellement, les opérateurs de paris sportifs en ligne sont prêts à dégainer leurs offres en cas d’ouverture du marché.

La dernière finale du SuperBowl a fini de convaincre les quelques sceptiques puisque si un peu plus de 140 millions de dollars ont été joués légalement dans le Nevada, ce sont plus de 4 milliards de dollars qui ont été misés sur des plateformes illégales

Une raison supplémentaire d’affirmer que le changement, c’est peut-être bien pour maintenant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Quel est le résultat de cette opération ? Votre commentaire sera ensuite en attente d'approbation (sous 1h à 24 heures). Patience donc !

fr French
X